LUXEMBOURG – Les habitants du Luxembourg disposent d’une épargne nettement plus importante que leurs voisins, d’après une étude diffusée vendredi.

Les résidents luxembourgeois parviennent à mettre de l’argent de côté. C’est ce qui ressort d’une étude de la banque ING menée dans 15 pays et publiée vendredi. Au total, 84% des habitants du pays déclarent posséder des économies, indépendamment du montant, alors que 13% disent ne pas en avoir.

Dans le détail, seulement 23% des habitants du pays prétendent disposer de moins de quatre mois de salaire net en réserve, soit nettement moins que les Allemands (33%), les Français (37%) ou encore les Belges (28%). Du coup, les résidents du Grand-Duché sont 42% à se sentir «à l’aise» ou «très à l’aise» avec leur épargne, un chiffre là-encore nettement supérieur à la moyenne européenne (32%).

Des taux d’intérêt bas, comme c’est le cas actuellement, ne favorisent pourtant pas l’épargne. 17% des habitants du Luxembourg estiment ne pas être en mesure d’atteindre leur objectif d’épargne, à cause de la faiblesse des taux, tandis que 22% s’inquiètent pour leurs économies effectuées en prévision de la retraite.