(RS) - ESCH-SUR-ALZETTE - Un homme en infraction s'est lancé jeudi dans une course poursuite avec la police. Lorsqu'il ne pouvait plus échapper aux agents, il a percuté leur véhicule.

Le chauffard semblait particulièrement déterminé. Un automobiliste a donné bien du fil à retordre à la police, jeudi matin, vers 4h, dans les rues d'Esch-sur-Alzette. Alors que les agents en patrouille l'on vu rouler trop rapidement dans une zone 30 de la rue Léon-Jouaux, ils ont tenté de l'interpeller. Mais ni les gyrophares, ni les signes des policiers n'ont eu d'effets. Le conducteur a fini par freiner, avant de remettre les gaz, relate la police grand-ducale.

La police a alors lancé la course poursuite, mais celle-ci s'est avérée particulièrement délicate. Alors que la voiture de police s'est présentée à la hauteur du chauffard, celui-ci a tenté une manœuvre pour la percuter. Ensuite, il a continuellement changé de direction pour essayer de semer la police prenant des petites rues. Il a fini par être arrêté par un chantier dans la rue de Mâcon, tout près de l'endroit initial. Le véhicule de police s'est garé de manière à bloquer l'autre issue.

Pas de permis, ni de papier, ni d'assurance

Les forces de l'ordre pensaient l'incident terminé, mais pas tout à fait. Lorsqu'il sont descendus de voiture, ils ont vu l'automobiliste enclencher la marche arrière et percuter volontairement la voiture de la police grand-ducale. Personne n'a été blessé dans cette manœuvre inattendue.

Les policiers se sont précipités sur le chauffard puis l'ont immobilisé et menotté. Le test de drogue s'est révélé positif et une petite quantité de marijuana a été saisie. De plus, le véhicule n'était pas assuré et le conducteur n'a pas présenté de permis de conduire. Il n'avait pas non plus les papiers du véhicule, qu'il aurait acheté la veille. Il n'en aura plus besoin puisque la voiture a été confisquée.